USAGES DU MONDE

Baronne Staffe

Extraits

« La politesse a ceci de beau, c’est qu’elle est née de l’amour de l’homme pour son semblable, de la crainte de le froisser, de le blesser, de l’offenser. (…) elle a aussi d’agréables côtés pour celui qui la pratique ; elle le rend plus gracieux, plus aimable, plus sympathique, fût-il même dépourvu de dons physiques. »

« Les bonnes manières, si elles n’ont pas pour base solide la bonté et un véritable empire sur nos passions, nous abandonneront toujours dans les événements imprévus, dans les grands bouleversements d’âme, voire dans une contrariété un peu vive, et un geste trahira notre pensée mauvaise, égoïste, jalouse. »

« Il faut faire intervenir son moi le moins possible, c’est presque toujours un sujet gênant ou ennuyeux pour autrui. »

Conspiration | Éditions
304 pages
Prix : 17€

Paiement par carte bancaire – Paiement sécurisé
En validant ce mode de paiement vous serez redirigé vers une plateforme de paiement en ligne sécurisée. ()

La baronne Staffe
La baronne Staffe, de son vrai nom Blanche Soyer (1843-1911), vivait en quasi-recluse dans son pavillon de Savigny-Sur-Orge. D’origine modeste, elle s’emploie à codifier les bonnes manières de la bourgeoisie, en plein essor à la fin du XIXe siècle. Succès phénoménal dès sa sortie, ce livre est autant la peinture d’un monde révolu qu’un bréviaire de vérités intemporelles.