SILENTIUM

Un roman de Fabrice Millon

Il est là, il est apparu sans mot dire, dans nos vies, dans nos rues puis s’est imposé sur les tables de loi… Le héros anonyme de ce texte en est le premier témoin, il l’a vu s’installer. Il le sait, désormais, le silence imposé, cet épais brouillard, est partout. Et oscillant entre résignation et résistance, s’acclimater à ce nouveau monde ne se fera pas sans heurts.
Cet étonnant roman, sorte de long et mélancolique poème en prose émaillé de précieux aphorismes, a été écrit il y a dix ans. Il n’a pourtant jamais été autant d’actualité, car son auteur a su saisir avec force les signes de notre temps, de la généralisation de l’autoritarisme à l’épuisement de notre capacité d’expression. Dans Silentium, Fabrice Millon a su se faire l’élégant témoin d’un signe des temps, imperceptible et pourtant évident : la dissolution du verbe.
Conspiration | Éditions
80 pages – imprimé sur papier Papier Munken Lynx 300g et Print White 100g
ISBN : 979-10-95550-02-0
Prix : 12€

Paiement par carte bancaire – Paiement sécurisé
En validant ce mode de paiement vous serez redirigé vers une plateforme de paiement en ligne sécurisée. ()

Fab10 Fabrice MILLON

Activiste littéraire parisien, né en 1973, Fabrice Millon s’engage en littérature en 2004 avec la parution d’un premier roman, Je vois des pieds (Sens & Tonka Éditions). Avant de fonder les Éditions D’ores et Déjà, il crée un salon de lecture et débute l’animation d’ateliers d’écriture, puis devient membre d’un jury de prix littéraires. Aujourd’hui, son activité d’éditeur, associée à un intérêt pour la littérature politique de la seconde moitié du XIXe siècle, le conduisent à s’intéresser à des figures majeures de l’époque, dont Rosa Luxemburg.
Silentium est son deuxième roman.