Portes#8

F et Stein de Dominique Bagouet & Sven Lava, 1983

2016-05-25 12.42.17

Duo mythique où Bagouet s’amuse à décomposer quelques figures archétypales tour à tour monstrueuses ou angéliques. Autoportrait à la fois rare et pièce charnière, conçue juste avant Déserts d’amour.
(AGR)

Silentium

« Jamais nous n’aurions l’audace de contester la légitimité d’une averse »

2016-05-15 21.22.24-2

 

Silentium

Aujourd’hui parait le deuxième livre de (Book is) Conspiration, le superbe roman de Fabrice MILLON, Silentium.
Fierté, joie.

Fabrice Millon

Fabrice Millon Silentium

Activiste littéraire parisien, né en 1973, Fabrice Millon s’engage en littérature en 2004 avec la parution d’un premier roman, Je vois des pieds (Sens & Tonka Éditions). Avant de fonder les Éditions D’ores et Déjà, il crée un salon de lecture et débute l’animation d’ateliers d’écriture, puis devient membre d’un jury de prix littéraires. Aujourd’hui, son activité d’éditeur, associée à un intérêt pour la littérature politique de la seconde moitié du XIXe siècle, le conduisent à s’intéresser à des figures majeures de l’époque, dont Rosa Luxemburg.

Silentium est son deuxième roman.

C/trois

flyer silentium

Il est là, il est apparu sans mot dire, dans nos vies, dans nos rues, puis s’est imposé sur les tables de loi… Le héros anonyme de ce texte en est le premier témoin, il l’a vu s’installer. Il le sait, désormais, le silence imposé, cet épais brouillard, est partout. Et oscillant entre résignation et résistance, il va devoir trouver son chemin dans ce nouveau monde.
Cet étonnant roman, sorte de long et mélancolique poème en prose, émaillé de précieux aphorismes, a été écrit il y a dix ans. Il n’a pourtant jamais été autant d’actualité, car son auteur a su saisir avec force les signes de notre temps, de la généralisation de l’autoritarisme à l’épuisement de notre capacité d’expression. Dans Silentium, Fabrice Millon a su se faire l’élégant témoin d’un signe des temps, imperceptible et pourtant évident : la dissolution du verbe.

Portes#7

Cherchant des ponts | Fránçois & The Atlas Mountain (avec Françoiz Breut)


En 2011, sur son album « E Volo Love », François and the Atlas Mountains invite Françoiz Breut à chanter « Cherchant des ponts », duo tout au bord de l’eau qui rêve de passer sur l’autre rive. Chavirant.
(MH)